C’est quoi un camp en ACE ?

A l’ACE, des camps sont organisés chaque année depuis quelques décennies. Ce sont des temps privilégiés qui font particulièrement grandir les enfants. Mini-camp, week-end, camp d’été d’une ou deux semaines : les responsables de l’ACE proposent différentes formules pour répondre aux besoins et aux possibilités d’un maximum d’enfants. Ces temps de vacances et de repos ont de nombreux atouts pour vivre pleinement la pédagogie de l’ACE.

Les enfants sont acteurs de leur camp

La pédagogie active invite à rendre l’enfant acteur en lui permettant de prendre des initiatives et de faire de nombreux choix. Bien souvent, ils établissent les règles de vie pour vivre les uns avec les autres : « règlement intérieur », choix des menus, planning des service (vaisselle, rangement…) Ils choisissent également tout ou partie des activités. Les animateurs veillent à ce qu’elles soient adaptées à leur âge, aux infrastructures disponibles, aux conditions météo et à ce qu’elles garantissent leur sécurité.

L’engagement de chacun dans une vie de « communauté »

Le camp est l’occasion de vivre une vie en communauté. L’union entre les enfants et les animateurs à travers la joie et la bonne entente est la finalité de tout camp. La vie de chaque enfant est à la fois vécue en « collectif » et personnellement. Le pape François attire notre attention sur la vie de communauté dans Christus Vivit (§164) :

« il est toujours mieux de vivre la foi ensemble et d’exprimer notre amour dans une vie communautaire, en partageant avec d’autres jeunes notre affection, notre temps, notre foi et nos préoccupations. L’Eglise propose beaucoup de lieux divers pour vivre la foi en communauté, car tout est plus facile ensemble. »

Durant les camps, du temps est gardé pour la vie intérieure

Du temps et des activités permettent à chacun d’avoir du temps pour lui et de vivre une vie intérieure. Des temps de pause et de réflexion sont organisés pour que les enfants prennent du recul sur ce qu’ils vivent dans leur vie de tous les jours et au camp en particulier : Comment je grandis ? Comment je me construis ? Qu’est-ce qui est important ? Ces questionnements amènent l’enfant sur un chemin de croissance. Il peut être emprunté à tout âge, dans le respect de la sensibilité spirituelle de chacun.

Les veillées et activités : lieu de créativité et de révélation des talents

La pédagogie de l’ACE s’appuie une vision personnaliste : Dieu a donné des talents différents à chacun pour que tous aient besoin les uns des autres. Bricolage, randonnées à pied ou à vélo, chants et musique, grands jeux, écriture ou dessins : les activités visent à mettre en valeur ce que chacun est, ce que chacun peut faire. Il n’est pas rare de voir des talents et des aptitudes particulières se révéler à travers l’humour et la créativité lors de l’animation de temps forts ou de veillées.

Des changements positifs grâce à la vie en communauté sur plusieurs jours

Bien entendu, la pédagogie de l’ACE proposée dans les clubs fait grandir beaucoup d’enfants. Pourtant, les directeurs de camp et les animateurs en font régulièrement le constat : les grands changements chez les enfants s’opèrent lors des camps, dès lors qu’une grande confiance leur est faite. Un enfant réservé s’ouvre chaque jour davantage aux autres, un enfant qui exerce une responsabilité particulière mettra tout son cœur à l’assumer, un enfant rebelle s’avérera être un véritable « veilleur de paix » au sein du camp…


Retrouvez des témoignages de vie en camps dans notre rubrique : Actus régionales

Les commentaires sont clos.