La pédagogie active au mini camp de l’ACE du 43

Un mini-camp a rassemblé 32 Fripounets et 12 Triolos entre le 15 et le 17 février dernier au gîte du Bon accueil à Saint-Georges-Lagricol, en Haute-Loire. L’équipe d’animation a vécu beaucoup de joie à accueillir les enfants qui ont, quant à eux, partagé de chaleureux moments d’amitié, d’échanges, de solidarité.

La pédagogie active pour guider les activités

Au camp, les enfants participent aux différents services : vaisselle, mise de table, rangement chacun prend sa place. Ils sont acteurs de leurs séjours en proposant jeux, en se donnant les règles de vie… Ici, la pédagogie active est de mise et transforme les enfants !

La vie au camp – loin des parents ! – donne aux enfants une autonomie : rangement de son linge, vie quotidienne à gérer tout seul… Les enfants aiment cuisiner, ils sont tout heureux de déguster ce qu’ils ont préparé ! Les plus jeunes apprennent des conseils des plus grands. Le recyclage – à l’ACE on le connaît bien – a également fait partie du séjour. A l’aide de toile de jute, branches, pierres, mousses récoltées lors d’une balade, les enfants ont su être très créatifs. Ainsi nous avons vu se transformer des briques de lait en nichoir : c’était une belle réussite et les oiseaux auront de quoi se loger !

Une veillée jeux et une veillée ciné-débat

L’association « Saint-Georges Joie » a proposé aux enfants une veillée jeux de sociétés. Les enfants ont été ravis de découvrir de nouveaux jeux qui leur ont permis d’affiner leur coopération, leur adresse, leur intelligence…

La veillée du mercredi soir un ciné débat a permis aux Triolos de s’exprimer sur différents sujets : comment vivent-ils la solidarité, le handicap, leurs études : « l’école c’est pas marrant mais lorsque l’on voit des enfants faire des kilomètres et les dangers pour s’y rendre sont permanents, ça fait réfléchir ».

Une relecture faite ensemble à la fin de ce mini-camp

Bien sûr nous ne pouvions pas nous quitter sans relire ce qui c’était vécu pendant ces quelques jours. Les enfants, en arrivant, ont dessiné sur des valises leurs souvenirs de 2021 et, lors de leur départ, ils ont réfléchi à ce avec quoi ils repartaient, et ce qui avait changé.

Voici quelques paroles des enfants :

« J’ai adoré faire la vaisselle ensemble »

« Découverte du village de Saint-Georges, découverte des activités, des nouveaux copains, voir ce qui nous entoure, les sourires les copains ».

« Faire des connaissances mais il faut du courage pour aller vers les autres »

« On a créé des liens, jouer ensemble, dormir ensemble, écouter les autres, les connaitre, les aimer. »

« On s’est fait des amis, il est important de s’aider, sinon on s’ennuie ».

A la découverte des beautés du monde

La résolution que les enfants ont votée dernièrement : « Explorons les beautés du Monde » et que nous avons vécu tout au long du séjour.  Les paroles des enfants nous font toucher du doigt les beautés du monde que l’on peut vivre dans notre quotidien des petites choses : une main tendue, un regard, une réconciliation, jouer, aimer… Les beautés du monde se cachent dans des toutes petites choses, alors affinons notre regard pour les contempler !

Prochain rendez-vous les camps d’été en Juillet « Camp des copains du Monde » !

— L’équipe d’animation de l’ACE 43

Les commentaires sont clos.