Pâques : Les clubs de Metz s’engagent pour les enfants hospitalisés

Dimanche, les clubs de Woippy et de Metz-Vallières étaient sur le pont !

A la sortie de la messe dominicale des Rameaux, ils ont vendu pas moins de 50 agneaux pascals en chocolat qu’ils avaient préparés eux-mêmes lors d’une précédente rencontre.
Il faut dire que les enfants sont engagés dans un grand projet depuis quelques semaines. A l’invitation d’Annick, une responsable de club qui travaille au CHU de Metz, ils ont décidé de se mobiliser sur un projet de passeport de l’amitié, en résonance directe avec le thème d’année de l’ACE.
Ce passeport de l’amitié, c’est un CD polyglotte de comptines produites par et pour les enfants hospitalisés à travers le monde que l’association de la Pédiatrie enchantée, dont fait partie Annick, espère diffuser le plus largement possible.

La solidarité, au cœur des préoccupations de l’ACE

Les enfants de Metz sont familiers de la solidarité. Chaque année, ils participent à la journée mondiale du refus de la misère. Mais cela reste toujours difficile pour eux de comprendre concrètement à qui va l’argent des collectes, et comment il impacte directement sur leur quotidien. Avec ce projet, les enfants ont d’abord découvert l’univers hospitalier qu’ils n’avaient parfois fait qu’entrevoir, à l’occasion d’un passage aux urgences par exemple, et en particulier le service pédiatrique. Ensemble ils se sont projetés dans le quotidien de celles et ceux qui y séjournent mais aussi de celles et ceux qui y travaillent à travers une vidéo de présentation et des échanges avec Annick. La carte du monde du CCFD-Terre solidaire qui décore la salle de club a été explorée de fond en comble pour tenter de visualiser l’étendue du projet du diffusion du CD.

En janvier, en tant que partenaires du projet de CD, ils ont également été invités à un grand concert interprété par le Trio Ilta accompagné de chœurs de 119 enfants et adolescents du Conservatoire à Rayonnement Régional Gabriel Pierné – Metz Métropole. Le fait d’entendre chanter dans toutes les langues les a réellement interpelés parce qu’ils ont pris conscience des différences culturelles qu’ils ont envie de découvrir. Par ailleurs, invités avec d’autres mécènes, ils ont réalisé la dimension partenariale de leur projet.
Cet argent qu’ils ont collecté pour l’association, ils iront eux-mêmes le remettre officiellement aux enfants du CHU de Metz. Avec le chèque, ils seront porteurs d’amitié et de solidarité et espèrent bien tisser des liens et en faire le début d’une nouvelle aventure !

La vidéo du concert du « passeport de l’Amitié »

 

Les commentaires sont clos.