Carême 2020 • Semaine Sainte & semaine de la prière

Carême 2020

Du 5 au 11 avril c’est la semaine Sainte et la semaine de la Prière

Quelques mots sur l’évangile du dimanche des Rameaux 

Jésus entre à Jérusalem accueilli comme un roi. Le peuple l’acclame : « hosanna » (cela veut dire Sauve-moi et ce mot est devenu un cri de joie pour les chrétiens) et les gens dépose des palmes sur le sol pour faire un tapis sur son passage. C’est en souvenir de cela que ce dimanche s’appelle le dimanche des Rameaux et que le prêtre bénit à l’église les petites branches de feuillages que chacun emporte chez lui ensuite.

Mais toutes ces acclamations et cette ferveur ne vont pas durer : quelques jours plus tard, Jésus sera arrêté et traité comme le dernier des bandits par cette même foule qui l’acclame ce jour ; c’est pourquoi ce dimanche on lit aussi le récit de la Passion de Jésus.

Avec ce dimanche des Rameaux, on entre dans la Semaine Sainte qui nous conduira vers la grande fête de Pâques…

Semaine de la prière - Carême 2020

Pourquoi cette semaine est-elle appelée semaine Sainte ?

Elle est émaillée par plusieurs événements qui nous conduisent vers Pâques :

Le Jeudi Saint nous rappelle le dernier repas de Jésus. Nous voyons Jésus se mettre au service de ses apôtres en leur lavant les pieds (dans ce pays où l’on marchait beaucoup dans le sable et la poussière, il était de coutume que, lorsqu’on entrait dans une maison, un serviteur venait pour laver les pieds de la personne). Par cet acte, Jésus a voulu signifier que nous devons être au service les uns des autres.

– Puis au cours du repas, nous voyons Jésus bénir, offrir et partager le pain et le vin en signe de sa vie livrée. C’est la première eucharistie.

Le Vendredi Saint, nous nous souvenons de l’arrestation de Jésus, de sa condamnation et de son chemin vers la croix.


Vie de Sainte

Sainte Thérèse de Lisieux

(1873 – 1897)

Nous sommes invités à prier davantage. C’est Thérèse de Lisieux qui nous accompagnera car du fond de son Carmel, où elle résidait avec ses sœurs, elle n’a cessé de prier pour le monde extérieur. Découvrons sa vie.


Le dé à prières

But : Pas toujours facile de prier, pas envie, pas la tête à ça… ou bien tu es fatigué, en colère, tu ne sais pas quoi prier, tu ne sais pas comment t’y prendre. Et parfois, il y a des moments où tu doutes… Pourtant, nous pouvons le lire dans la Bible, Dieu nous aime malgré tout, malgré nous, et il nous soutient même chaque jour.

Matériel : Une paire de ciseaux – De la colle – Une bible

Déroulement :

Fabrique ton dé de prières en découpant ou en photocopiant le modèle.

Seul, avec tes amis ou en famille, lance le dé et lit les phrases sur lesquelles le dé tombe. Tu peux développer ta prière.

Tu peux aussi simplement faire silence, te mettre au calme, et ouvrir tes mains et ton coeur à Dieu.

On cogite, on discute :

T’arrive-t-il de prier ? À quelle occasion ? Pries-tu seul ou avec d’autres ?



Dimanche de Pâques - CAREME 2020

Rendez-vous dimanche 12 avril 2020 !
Découvrez deux nouvelles activités à partager.

Les commentaires sont clos.