đŸŽ„ Servir les autres

Tout au long de l’annĂ©e, nous proposons sur le site de l’ACE une sĂ©rie de douze vidĂ©os thĂ©matiques reprenant les douze thĂšmes du Calendrier 2020 de l’ACE.

Le thĂšme de septembre ? Servir les autres

Vivre sa foi, c’est agir de sorte que sa vie reflĂšte celle de JĂ©sus-Christ. C’est aimer celui qui est proche de soi en se mettant Ă  son service.

« Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés. »

Cette parole du Christ est une invitation Ă  faire preuve de charitĂ© les uns envers les autres. Comment ? Comme Lui l’a fait, c’est Ă  dire en Ă©tant serviteur.

Durant les 3 annĂ©es qui ont prĂ©cĂ©dĂ© sa mort puis sa rĂ©surrection, JĂ©sus a menĂ© une vie publique, c’est-Ă -dire qu’il a donnĂ© Ă  voir, Ă  ses disciples et aux tĂ©moins prĂ©sents, sa façon de se comporter avec les personnes rencontrĂ©es, de leur rendre service, de leur pardonner leurs pĂ©chĂ©s
 de les guĂ©rir.

Le Christ lui-mĂȘme dans ses rĂ©vĂ©lations Ă  Sainte Catherine de Sienne a tenu les propos suivants :« Je n’ai pas voulu que chacun possĂ©dĂąt tout ce qui lui Ă©tait nĂ©cessaire, pour que les hommes aient ainsi l’occasion, par nĂ©cessitĂ©, de pratiquer la charitĂ© les uns envers les autres … Â» Nous ne sommes pas tous Ă©gaux et c’est bien cela qui donne l’occasion de pouvoir s’aider les uns les autres et de faire ensemble. Cela permet de vivre une communion les uns avec les autres.

« Il y a plus de bonheur Ă  donner qu’à recevoir ».

Actes 20 : 35

A l’ACE, les enfants apprennent Ă  rendre des services aux personnes les plus fragiles, Ă  leurs voisins mais aussi Ă  s’aider entre eux. Les camps, par une vie collective de plusieurs jours, permettent de vivre cela, de façon encore plus profonde. Il y a de multiples occasions de service, lors des repas et des activitĂ©s elles-mĂȘmes.

La vie ordinaire donne des occasions nombreuses pour apprendre aux enfants Ă  partager, Ă  donner un coup de main ou un coup de pouce

Pour cela il est indispensable de savoir Ă©couter l’autre, sans croire que l’on sait dĂ©jĂ  ce qu’il lui faut, pour bien comprendre ce dont l’autre, a vraiment besoin, et faire avec lui.

Les commentaires sont clos.