MCR et ACE ont fêté ensemble la Journée des grands-parents

C’est une nouveauté du Pape François ! Celui-ci a créé et fixé la Journée mondiale des Grands-Parents au 25 juillet, veille de la Fête de sainte Anne et saint Joachim, les grands-parents de Jésus. L’idée est de mettre à l’honneur les grands-parents et personnes âgées de façon générale. C’est une façon de répondre au commandement « Tu honoreras tes père et mère ».
A Pessac, près de Bordeaux, l’ACE s’est associé au MCR pour fêter ensemble cette journée, et rassembler deux générations.

Un nouveau projet intergénérationnel entre l’ACE et le MCR

« Le MCR organise régulièrement des balades « écolo-spirituelles ». Cela répondait tout à fait au projet avec le MCR sur l’intergénérationnel et nous avons trouvé l’idée très bonne de faire fraterniser les enfants et grands-parents à l’occasion de cette journée. » raconte Anne Linwa, bénévole et secrétaire de l’ACE33. C’est ainsi qu’enfants et membres du MCR se sont donné rendez-vous dimanche dernier sur la paroisse Saint-Jean-Marie-Vianney de Pessac. Près de celle-ci, se trouvent un étang et de beaux parcs. C’est un endroit très propice à une telle balade !

Des groupes composés d’enfants et de retraités

« Nous avons organisé trois groupes composés chacun d’enfants et de papis et mamies. La doyenne avait 90 ans ! Chaque groupe portait un nom d’insecte : coccinelles, scarabées et libellules. C’était un bon moyen de faire découvrir la nature et d’apprendre à observer. » explique Anne Linwa, secrétaire de l’ACE33. « L’ACE étant un projet d’éducation populaire, le maire adjoint a accueilli les enfants dans l’annexe de la mairie pour leur présenter le fonctionnement de la commune. Les enfants ont posé tellement de questions qu’on a pris du retard à cette étape ! » Au cours de cette même après-midi, les enfants sont allés saluer une grand-mère de la paroisse qui est très isolée.

Une balade intergénérationnelle pour clôturer les activités d’été

Cette après-midi a été l’activité de clôture des activités d’été de l’ACE33. C’était l’occasion de prendre un très gros goûter au cours duquel les enfants des clubs se sont dit au revoir. A la dizaine d’enfants venant des clubs bordelais, s’étaient joints quatre enfants de familles albanaises. « Nous avons accueillis ces enfants et les avons répartis dans les groupes pour qu’ils puissent fraterniser avec tous les autres. » La rencontre s’est conclue par un temps spirituel avec l’aumônier Sylvain Flipo. Des extraits de la prière du pape en Irak ont été lus par les personnes ensemble.

Les commentaires sont clos.