En Moselle, on fête la rentrée et les réfugiés

Comme chaque année, les clubs de Moselle se sont retrouvés le 26 septembre, pour la Journée mondiale du migrant et du réfugié dont l’ACE est partenaire de longue date… mais aussi pour fêter la rentrée et la joie des retrouvailles !

Et c’est dans le cadre exceptionnel du parc du Grand séminaire de Metz que la fête a pu avoir lieu. Une quarantaine d’enfants avec leurs familles, accueillis très chaleureusement par le recteur du séminaire, l’abbé Pascal Sargeas, qui a été d’une immense gentillesse, ont ainsi pu profiter des quelques 11 200 m² de jardins, où abondent arbres fruitiers, fleurs et plantes aromatiques à perte de vue. Un régal pour les cinq sens particulièrement apprécié par nos petits chercheurs de beautés du monde !

Entre le potager et le petit bois, les clubs et les copains invités pour l’occasion ont pris le temps de faire connaissance à travers des jeux. La tornade, les skis à deux ou le palet ont mélangé sans ménagement petits Français et réfugiés du quartier dans un joyeux tumulte !

Après avoir partagé un repas tiré du sac, ils ont continué d’explorer ce « Nous toujours plus grand » voulu par le pape François qui les invitait à « créer la communion dans la diversité ». Ensemble, ils ont écouté et compris le conte « La dispute des couleurs », une histoire pleine de poésie sur l’amitié et la solidarité. Ensemble toujours, ils ont construit leur propre arc-en-ciel à partir de bandeaux multicolores pour dire leur communion dans la diversité. Ensemble enfin, ils ont fait l’expérience que tout seul on ne récolte que l’orgueil tandis qu’avec l’autre on cultive la joie, le partage et on grandit.

Les enfants ont pu mettre des mots et des dessins sur ces découvertes sur une fresque géante qui a été déposée à la chapelle du Grand séminaire où tous, quelle que soit leur foi ou leur confession, ont exprimé leur joie d’être là.

C’est le petit Adrien, 7 ans, qui a le mieux résumé cette rencontre en demandant en toute sincérité pendant le goûter final :

« Mais alors, ils sont où les réfugiés ?! »

Lumière sur Adrien, 7 ans et demi, qui a participé à la journée 

« Je connais l’ACE depuis que j’ai été au camp cet été. J’ai été invité par une copine de maman qui avait inscrit sa fille. Je n’étais jamais parti en camp avant ça mais comme il y avait Marie-Sara, je n’avais pas trop peur ! Ca s’est bien passé : j’ai aimé la pêche avec une canne et mon deuxième truc préféré, c’était la boom ! De la super musique, des lumières, de l’ambiance… Parfois même on se rentrait dedans !

Je me suis fait des copains de chambre même si je ne les connaissais pas. Pour la première veillée, j’avais apporté 3 objets qui me tenaient à cœur comme on me le demandait : un dessin de mon petit frère qui a 4 ans et demi, ma ceinture de judoka et une carte Pokemon. Là-bas, j’ai aussi rencontré un prêtre qui faisait le DJ, je n’avais jamais vu ça !

On a aussi fait une pièce de théâtre sur l’évangile où Jésus marche sur l’eau. Je jouais le rôle de Pierre et je m’enfonçais dans l’eau. Je connaissais cette histoire parce que j’ai des DVD de la Bible et ça m’intéresse les histoires de Jésus qui a fait des miracles. Je ne vais pas à la messe mais j’en parle avec ma maman, mon papa et tout le tralala !

Bref, le camp était super et je serais bien resté un mois de plus ! 

Maintenant je fais partie de l’ACE et c’est comme ça que j’ai été passer la journée à la maison diocésaine pour la fête de rentrée. On nous a raconté ce que c’est qu’un réfugié mais je savais déjà que c’était quelqu’un qui fuit son pays à cause de la guerre ou parce qu’il n’y a plus d’eau. En tout cas, on a joué tous ensemble et c’était super ! J’ai même retrouvé mes copains de chambre du camp, Esteban et Evan ! »

Les commentaires sont clos.