Bonne année, avec les enfants !

L’Action catholique des enfants a beaucoup d’attentes pour cette nouvelle année qui commence. Des attentes pour les enfants et pour les adultes qui les accompagnent aussi bien dans les villes et les quartiers populaires que dans les campagnes et les villages lointains.

En novembre dernier, le mouvement des enfants a été invité à participer à l’Assemblée plénière des évêques de France à Lourdes avec d’autres laïcs pour réfléchir aux suites à donner au rapport de la CIASE. Ce temps de rencontre, court mais particulièrement dense, nous a permis de mesurer pleinement l’ampleur de la tâche, à la fois en termes de reconnaissance et de réparation des victimes mais aussi en termes de transformation de notre Église, pour que plus jamais elle ne soit le lieu de violences et d’abus de toutes natures. Au fil des rencontres, dans la fraternité des échanges formels et informels, l’ensemble des participants ont compris l’enjeu de construire, nourrir et chérir la synodalité dans tous les lieux d’Eglise dont nous sommes acteurs.

Aujourd’hui, dans l’Eglise comme dans la société, il nous semble essentiel de partir de la parole et de la vie des plus petits, comme nous y invite l’Évangile, en commençant par rendre aux enfants la voix et la place qui devrait être la leur. C’est pourquoi nous avons adressé en décembre une lettre ouverte aux évêques pour leur suggérer de mener un véritable travail sur la place et la participation des enfants dans les instances nationales et diocésaines pour permettre que résonne la voix des jeunes et des enfants, qu’elle soit prise au sérieux, force de proposition et source de décision. En effet, pour reprendre les termes du Pape François lui-même dans Christus Vivit, « quand l’Église abandonne les schémas rigides et s’ouvre à l’écoute disponible et attentive des jeunes, cette empathie l’enrichit car “elle permet aux jeunes d’apporter quelque chose à la communauté, en l’aidant à percevoir des sensibilités nouvelles et à se poser des questions inédites” ».1

Alors oui, les attentes sont grandes mais l’Espérance est à la hauteur des défis qui nous attendent !


  1. Document Final de la XVème Assemblée Générale Ordinaire du Synode des Evêques, n.8

Les commentaires sont clos.