1ère Semaine • Calendrier de l’Avent 2019

Chaque semaine, découvrez un conte pour préparer et se préparer à la fête de Noël : à lire et à entendre également sur notre chaîne YouTube ACE, puis une activité en lien avec le conte, pour préparer Noël en famille ou avec les copains, l’occasion de passer un bon moment ensemble en bricolant, ou en cuisinant.


1er conte du calendrier de l’Avent ACE pour préparer son cœur à Noël.

❄️ Histoire d’un petit mot… ❄️

Il était une fois un tout petit mot perdu au milieu d’un très vieux rouleau. Il attendait quelqu’un qui vienne l’y trouver pour qu’enfin il soit employé et fasse résonner dans le cœur des gens son mystérieux secret.

Vous le savez, il y a les mots souvent utilisés et qu’on vient avec sérieux consulter. Il y a les mots sophistiqués, que les savants ont inventés et qu’avec méthode on vient étudier. Il y a les mots indispensables et coutumiers, ceux dont on ne peut se passer.

Mais voilà, je vous raconte l’histoire d’un tout petit mot qui semblait oublié, comme s’il devait rester enfoui dans le vieux rouleau comme un mort dans son tombeau. Pourtant, c’était un si petit mot qu’il ne prenait pas beaucoup de place. Il n’aurait pas alourdi les discours, peut-être même que son secret était de les rendre plus légers, mais assaisonnés.

Un jour qu’un lecteur distrait consultait le vieux rouleau, le petit mot profita de l’aubaine qui lui était donnée : il s’envola par la fenêtre de la bibliothèque et s’enfuit au grand large prendre l’air. Le voilà libéré, mais seul et toujours oublié. Le vent soufflait par toutes les contrées le fit partout voyager.

Vint l’été et dans le vent qui brûlait, le petit mot fit le tour de la Terre et fut tout desséché. Il résonnait sur le bois des arbres secs, mais personne ne remarquait le petit mot devenu tout chaud.

Vint l’automne et dans le vent qui refroidissait il fit une nouvelle fois le tour de la Terre. La pluie le rafraîchissait, mais tandis qu’il rebondissait sur le tapis des feuilles mortes, les gens n’entendaient pas le petit mot parce qu’ils étaient dans leurs mélancoliques pensées.

Vint l’hiver et dans le vent du Nord qui glaçait la Terre, il fut tout frigorifié. Il fit encore une fois le tour de la Terre. Le froid le faisait encore se ratatiner si bien que personne ne lui prêtait la moindre attention.

Vint le printemps avec les fleurs. Le petit mot venait les taquiner. Et dans le vent qui caressait les bourgeons il fit encore le tour de la Terre. Mais chacun voulant se réchauffer aux rayons du soleil printanier, personne ne remarqua le petit mot.

Les saisons succédaient aux saisons, les années aux années, les siècles aux siècles, et le petit mot, tel un vagabond attendait toujours l’ami qui lui donnerait son souffle pour qu’il soit enfin parlé.

Un jour, il errait dans les déserts, heurtant rocher après rocher. Un homme seul était là, venu pour méditer. Celui-ci soudain se redressa et d’un geste vif attrapa le petit mot. Tendrement, il le regarda et lui dit : « Tu es le mot qu’il me faut. Toi qui voyages depuis longtemps, tu connais les diversités et tu pourras les relier. Toi qui voles entre Terre et Ciel, tu pourras raconter l’unité entre Dieu et l’Homme. Toi qui viens d’un vieux rouleau, tu diras l’origine et d’où l’Homme est né ». Et alors tout tranquillement, il prit le mot et le mangea !

On dit que c’est le même homme qui un jour donna sa chair à manger. Depuis ce jour, ses disciples qui mangent son pain et boivent son vin, avalent en même temps le petit mot.

Qui est-il ce mot si bon à manger ? Je ne peux pas vous le dire puisque désormais il ne peut plus être écrit sur du papier car il est écrit à l’intérieur de celui qui l’a mangé. Mais je vais vous dire à quoi vous reconnaitrez qu’il est là, mystérieusement présent et caché. Celles et ceux qui l’ont consommé sont renouvelés, toujours prêts à partager. Ils connaissent le secret qui permet de conjuguer le verbe aimer.


L’activité enfant de la semaine

Le conte de la semaine nous parle d’un petit mot, le verbe AIMER. Nous aimons avec notre cœur, de tout notre cœur….

❤️❤️ La Guirlande de cœurs ❤️❤️

Réaliser une guirlande composée de cœurs

Le Matériel 

  • 3 feuilles A4 de trois couleurs différentes
  • 1 crayon à papier
  • 1 tube de colle ou stick de colle blanche
  • 1 paire de ciseaux

La Réalisation

1 • Prendre une feuille A4. La plier en deux dans sa largeur. Couper : on obtient deux bandes de papier.

2 • Plier chaque bande en 2 dans le sens de leur hauteur. Couper : on obtient 4 rectangles.

3 • Plier chacun des rectangles une fois et couper afin d’obtenir 8 rectangles identiques.

4 • Prendre chaque rectangle : les plier en deux et dessiner un cœur. (Schéma 1).

5 • Découper les parties hachurées. 

6 • Ouvrir le rectangle. (Schéma 2)

7 • Dans les chutes de papier, découper des petits cœurs. (Schéma 3)

8 • Prendre un cœur sur 2 et ouvrir la base sur la pliure afin de pouvoir attacher les cœurs les uns aux autres comme les maillons d’une chaîne. (Schéma 4)

9 • Enfin, refermer les cœurs ouverts en collant un petit cœur en alternant les couleurs.

Les commentaires sont clos.