🎥 Cultiver sa vie intérieure

À l’ACE, une grande place est faite à la vie intérieure. Des temps sont consacrés à faire silence pour découvrir le sens et l’intérêt du recueillement. Dans ces moments, l’enfant prend ainsi conscience de lui-même comme du monde qui l’entoure. Avec son regard neuf, il est invité à contempler la beauté de la Création. Cet apprentissage de la vie intérieure l’aidera à agir en accord avec ses croyances.

L’éducation à la spiritualité passe d’abord par un éveil à l’intériorité qui prend en compte une dimension essentielle de l’être humain : sa vie intérieure.

Cette vie intérieure permet de se déconnecter du brouhaha extérieur pour se retrouver avec soi-même et vivre un moment de calme propice au rêve, à l’imagination, à la réflexion, à la prière… Cet exercice n’est pas facile pour les enfants d’aujourd’hui qui sont interpellés par des sollicitations et des activités parfois nombreuses et souvent la possibilité de « zapper Â». Ne croyons pas que l’enfant a tout le temps besoin d’activité, de mouvement, de bruit. Au contraire !

Cette vie intérieure permet de prendre conscience de ses talents et de sa personnalité, d’apprendre à regarder, à admirer, à observer, à ressentir et à goûter les choses intérieurement.

Favoriser les moments d’intériorité

Il s’agit donc pour les adultes responsables de favoriser les moments qui permettent de découvrir et de faire grandir leur être intérieur. Il faut avoir confiance en la capacité de l’enfant à développer son intériorité !

En ACE, une grande place est donc faite à la vie intérieure de l’enfant. Dans ses activités, elle propose des temps de pause appelés « temps de relecture ».

Saint Augustin, un des quatre Pères de l’Eglise, écrivait

Je Te cherchais dehors et Tu étais dedans.

En effet, cette parole de Saint Augustin est une invitation à cultiver sa vie intérieure en vue d’y découvrir la présence de Dieu en soi. Spontanément, les enfants, quelles que soient leurs croyances, savent exprimer des désirs, des louanges ou des remerciements. Cela rejoint les différentes formes que peut prendre la prière. Dans la prière de demande, on exprime un souhait momentané ou plus profond.

Avec l’intercession, on peut prier un saint qui va nous aider dans la vie. Dans l’action de grâce, on remercie pour ce que l’on a reçu dans notre vie ou pour quelque chose en particulier qu’on avait demandé à Dieu. Enfin, dans la louange, on exprime son amour pour Dieu, sans rien attendre en retour. Toutes ces façons de prier font partie de la relation personnelle à Dieu et demandent du temps.

Concrètement, comment faire ?

La météo intérieure - Activité enfants de l'ACE
La météo intérieure, le jeu ACE de novembre

« On ne voit bien qu’avec le cœur…» disait le renard au Petit Prince.

Concrètement, la vie intérieure a besoin de temps calmes, d’une ambiance paisible. En fermant les yeux, on peut écouter une belle musique ou lire un beau texte. Ces moyens permettent aux enfants de se remémorer une situation vécue, de s’en réjouir ou de dire sa peine, sa crainte… de faire monter un merci, un souhait, de formuler au fond de son cœur une prière, ou de garder cela dans son for intérieur…


Chaque mois une activité à partager avec les enfants !

Les commentaires sont clos.