CNE 2017 : les enfants ont voté pour plus d’amitié et de solidarité !

17 délégués régionaux ont choisi ensemble la nouvelle orientation du mouvement des enfants lors du conseil national des enfants.

Les 25 et 26 février 2017 a eu lieu à Paris un rassemblement majeur pour le mouvement des enfants. Comme tous les deux ans, l’Action catholique des enfants (ACE) a tenu son Conseil national des enfants.

En effet, depuis 80 ans, l’ACE ouvre des lieux pour permettre aux enfants de s’exprimer, convaincue qu’ils ne sont pas trop petits pour donner leur avis ! Elle applique en cela les articles 12, 13 et 15 de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant qui est au cœur de l’engagement du mouvement.

Le conseil national, composé de 17 délégués élus âgés de 6 à 15 ans venus des quatre coins de France, est l’aboutissement d’un véritable processus démocratique : campagnes électorales, débats, élections locales, départementales, régionales.

 

Nos 17 délégués ont apporté avec eux la parole, les attentes et les aspirations des enfants de leur région, copains des clubs ACE locaux ou du quartier, de l’école, du collège… Lutter contre les situations de violence et de tension à la maison et ailleurs, partager davantage en famille, pouvoir compter les uns sur les autres, mettre la joie dans les cœurs de tous : les enjeux ne manquent pas ! Pendant deux intenses journées de travail, ils ont été plongés dans l’univers d’une salle de presse, se faisant reporters de la vie et des envies des enfants de France pour produire un numéro exceptionnel de la revue Tasluça ?, gazette du CNE.

La confrontation de leurs idées leur a également permis d’élaborer et de voter ensemble une résolution d’année qui sera mise en œuvre partout en France selon les lignes du programme qu’ils ont défini. À partir du mois de septembre, ce sont l’amitié et la solidarité qui seront au cœur de leurs projets jusqu’au prochain Conseil national, en 2019. Les enfants ont choisi leur slogan, c’est « + fort ensemble ! » et ils ont bien l’intention de le vivre dans leurs régions !

>> Voir le reportage en images

Les commentaires sont clos.