L’ACE a organisé une avant-première du film Cœurs vaillants à la Ferté-Macé (61)

Le 11 mai dernier sortait le film Cœurs vaillants. Avec pour titre le nom du célèbre journal à l’origine du mouvement de l’ACE, ce long-métrage retrace l’épopée d’un groupe de six enfants juifs cherchant à échapper à l’ignominie nazie. L’ACE de l’Orne a organisé une avant-première du film à la Ferté-Macé, un lieu où se sont vendus de très nombreux numéros de Cœurs vaillants dès 1930 jusqu’aux années 50. Pour l’occasion, les enfants avaient organisé une marche ainsi qu’une exposition dans leur local.

Une journée bien remplie pour les clubs ACE d’Argentan et de la Ferté-Macé

Le Club d’Argentan et le Club de la Ferté-Macé se sont rassemblés à l’occasion d’une avant-première du film Cœurs vaillants en avant-première dans l’Orne. Des activités ont été pensées pour que les enfants de tous âges puissent jouer ensemble. La journée a commencé par des jeux de présentation et la visite de l’exposition des archives du mouvement des Cœurs Vaillants depuis 1929 jusqu’aux plus actuelles de l’ACE. Les enfants ont pu voir à quoi ressemblaient le mouvement grâce aux fameux journaux Cœurs Vaillants, aux photos, aux diapos et aux précieuses bobines de film.

Toutes les machines de projection étaient fonctionnelles et les enfants ont pu découvrir aussi des technologies anciennes et les comparer au Cloud qui permet actuellement d’archiver les photos récentes. Taper sur la machine à écrire Remington de bureau les a beaucoup amusés.

Avant de voir le film Cœurs vaillants, les enfants ont marché pour la joie et la paix

Après avoir assemblé et décoré des drapeaux, les enfants ont marché pour « le partage de la joie et la paix dans le monde » à travers le centre-ville. Une famille ukrainienne a participé à cette marche. Puis les ados du Club de Briouze attendaient tous les enfants devant le cinéma, avec pour goûter des gâteaux maison. Puis le film Cœurs vaillants a été projeté devant des spectateurs venus nombreux, notamment des différents mouvements d’Action catholique.

Le film raconte l’histoire d’une bande d’enfants pendant la seconde guerre mondiale qui se cachent dans la forêt de Chambord.

Dans leur cabane, ils découvrent une malle contenant les fameux journaux des Cœurs Vaillants et s’en approprient l’imaginaire.

Le film adapté à tous les âges aborde en filigrane des sujets complexes à travers le spectre de l’enfance.

Voir l’interview de la réalisatrice du film, Mona Achache.

Les commentaires sont clos.