Fêter Pâques : « Il vit ! »

Carême 2021 - Ensemble cheminons vers Pâques

Pour les chrétiens, Pâques c’est la victoire de Jésus-Christ sur la mort. C’est la fête du passage de la mort à la Vie. Après ce parcours de Carême, nous sommes invités à fêter Pâques avec familles et amis.

Voici deux extraits de Christus Vivit du pape François qui nous invitent à l’Espérance :


Il vit ! (…) Il faut le rappeler souvent, parce que nous courons le risque de prendre Jésus-Christ seulement comme un bon exemple du passé, comme un souvenir, comme quelqu’un qui nous a sauvés il y a deux mille ans. Cela ne nous servirait à rien, cela nous laisserait identiques, cela ne nous libèrerait pas. Celui qui nous remplit de sa grâce, qui nous libère, qui nous transforme, qui nous guérit et nous console est quelqu’un qui vit. C’est le Christ ressuscité, plein de vitalité surnaturelle, revêtu d’infinie lumière. C’est pourquoi saint Paul disait : « Si le Christ n’est pas ressuscité, vaine est votre foi »

(1Co 15, 17). (§124)

S’il vit, alors il pourra être présent dans ta vie, à chaque moment, pour la remplir de lumière. Il n’y aura ainsi plus jamais de solitude ni d’abandon. Même si tous s’en vont, lui sera là, comme il l’a promis : « Je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde » (Mt 28, 20). Il remplit tout de sa présence invisible, où que tu ailles il t’attendra. Car il n’est pas seulement venu, mais il vient et continuera à venir chaque jour pour t’inviter à marcher vers un horizon toujours nouveau.

(§125)

Bonnes fêtes de Pâques !


Cheminons vers Pâques

Tu as raté l’étape de la construction du chemin de Carême ? Clique ici !

Activité

— Le poisson de Pâques en chocolat —

Réalise ce gâteau poisson, symbole de Pâques, pour fêter Pâques avec ta famille ou tes amis !

1 moule à manquer de 24 cm de diamètre, 1 grand plat allant au four, 1 casserole, 1 spatule, 1 saladier, 1 fouet

Pour le gâteau : 200 g de chocolat noir à dessert, 100 g de beurre doux, 4 oeufs, 150 g de sucre blanc, 100 g de farine, 1 sachet de levure chimique, 1 pincée de sel
Pour le décor : 50 g de chocolat noir, 35 g de crème liquide, 1 chamallow, 190 g de bonbons au chocolat colorés (type ®Smarties), 1 chamallow

Étape 1 – Réalisation du gâteau

1. Demande à un adulte ou un copain plus grand de préchauffer le four à 180°C.

2. Coupe le beurre et le chocolat en petits morceaux et fais-le fondre au bain-marie : mets les morceaux de beurre et de chocolat dans un saladier supportant la chaleur, puis plonge le plat dans une casserole d’eau bouillante. Laisse fondre le chocolat tout doucement en remuant.

3. Dans un saladier, fouette énergiquement les oeufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse (ça veut dire qu’il devient plus clair) puis ajoute le mélange beurre-chocolat fondu.

4. Ajoute et mélange doucement la farine, la levure et le sel.

5. Verse la préparation dans le moule préalablement beurré afin que le gâteau puisse se démouler facilement. Et enfourne pour 20 minutes. Laisse bien refroidir avant de passer à l’étape suivante.

Étape 2 – Décoration du gâteau-poisson

1. Fais bouillir la crème puis verse-la sur le chocolat. Remue jusqu’à obtenir une ganache bien lisse.

2. Place le gâteau dans un grand plat. Découpe une part du gâteau en forme de triangle pour former la bouche du poisson et dispose le triangle de telle sorte qu’il représente la queue du poisson.

3. Badigeonne tout le gâteau avec la ganache. Avec la spatule, lisse bien le chocolat.

4. Décore à ton goût avec les bonbons au chocolat colorés et le chamallow en guise d’oeil. Ton poisson de Pâques est prêt !

Le sais-tu ?

Au 19ème siècle, la « friture en chocolat » constituée de poissons, de coquillages, de crustacés… que l’on trouve dans les oeufs de Pâques, évoque la pêche miraculeuse réalisée par les apôtres, sur l’ordre de Jésus.*. Ils sont appelés par Jésus à devenir des « pêcheurs d’hommes », chargés d’annoncer la Bonne Nouvelle. Source : LaVie

* Évangile selon St Luc, chapitre 5, versets 1 à 11.

On cogite, on discute :

Connais-tu d’autres symboles liés à Pâques ? Quelles sont les fêtes religieuses ou non que vous vivez traditionnellement en famille ?


Les commentaires sont clos.