Rentrée des clubs : on profite encore du soleil dans la Loire

C’est la rentrée et les clubs vont enfin pouvoir reprendre leur rythme de croisière. Partout en France, l’ACE invite les enfants de 6 à 15 ans à se retrouver dans leur quartier, parfois au centre social local, parfois dans une salle paroissiale, parfois au pied des tours, avec les copains de classe, de caté ou de l’immeuble. Mais l’ACE est aussi très présente dans le monde rural où la réalité des distances est loin d’être la même !

Ainsi, les enfants du club de Saint-Georges-Hauteville ont pu faire leur rentrée. Dans ce petit village de la Loire au-dessus de Montbrison, les copains viennent presque tous de villages différents et doivent prendre bien des routes sinueuses à travers la campagne pour atteindre la petite salle du presbytère qui les accueille. Alors on se débrouille comme on peut, on fait du covoiturage, on passe prendre le copain en chemin et on n’est pas toujours tous très ponctuels… Mais au final, tout le monde est heureux de se retrouver !

Pour leur rentrée donc, après avoir profité d’une marche jusqu’à l’étang de Vidrieux pour (re)faire connaissance, les enfants ont pique-niqué au bord de l’eau et passé l’après-midi à découvrir la nouvelle résolution, « Explorons les beautés du monde ! » à travers le Grand jeu coopératif « Indy et le trésor enfoui » proposé par la Fédération nationale.

« On a commencé à compléter le logo de la résolution avec les petites merveilles observées et on continuera tout au long de l’année »

explique Etienne, un jeune infirmier de Montbrison qui accompagne le club depuis de nombreuses années avec des parents, Jérémy et Catherine, maman d’Emeline. Cette dernière, qui a rejoint une équipe MRJC l’année passée pour ses 15 ans, a décidé de rejoindre le trio comme animatrice junior pour redonner aux enfants un peu des joies qu’elle a vécues dans le mouvement. Passionnée de photo, elle s’est promis entre autres de se faire le reporter des journées ACE à venir.

Petit miracle de la journée : pas une goutte de pluie n’est venue perturber les jeux ! Les enfants ont vécu de belles retrouvailles, de copains pour certains, et une chouette découverte pour d’autres comme Charles, 12 ans, pour qui c’était une première ! C’est son copain de classe Martin qui l’a invité. Habitant deux villages relativement éloignés, les garçons ne peuvent pas se rendre visite aussi souvent qu’ils le souhaiteraient et l’ACE constitue pour eux une passerelle qui leur donne l’occasion de se voir autrement que par écrans interposés. En tout cas, Charles a passé avec les autres une belle journée au vert et il reviendra la prochaine fois, c’est promis !

Les commentaires sont clos.