Septembre • Saint Jude-Thaddée

Célibataire et apôtre.

Jude d’Alphée est né à Nazareth. Il est également appelé le Thaddée. Il est judéen par son père et galiléen par sa mère. Jude et son frère Jacques le mineur sont des cousins de Jésus en ce qu’ils sont neveux de saint Joseph. Alors que Matthieu et Marc l’appellent simplement « Thaddée » (Mt 10,3 ; Mc 3,18), Luc l’appelle « Jude fils de Jacques » (Lc 6,16 ; Ac 1,13). Le surnom de Thaddée viendrait peut-être de l’araméen taddà, qui veut dire « poitrine » et qui signifierait donc « magnanime », soit comme l’abréviation d’un nom grec tel que Théodore ou Théodote.

Dans les Évangiles, il est souvent associé à Simon le Cananéen ou le Zélote (Mt 10,4 ; Mc 3,18 ; Lc 6,15 ; Ac 1,13), mais l’on sait peu de choses de lui, sinon qu’il questionne Jésus lors de la dernière Cène (Jean 14:22) : « Seigneur, pour quelle raison vas-tu te manifester à nous, et non pas au monde ? » Jude sera également présent à la Résurrection, à l’Ascension, à la Pentecôte. Comme la plupart des apôtres, il s’est enfui lors de la Passion.

L’Épître de Jude est un livre du Nouveau Testament.

Jude-Thaddée est l’auteur de l’une des épîtres ou lettres du Nouveau Testament, une lettre dite catholique ou universelle car il l’adressait à tous les Chrétiens : « aux appelés, bien-aimés de Dieu le Père et réservés pour Jésus Christ ». Dans cette épître, il appelle les gens à mener une vie droite, une vie conforme à la loi de Dieu c’est-à-dire à chercher le bien et à éviter tout mauvais comportement. Aussi, Jude met-il en garde contre ceux qui prétextent la grâce de Dieu pour excuser leurs péchés et leurs mauvaises doctrines. Cette épître de Jude sonne toujours comme un appel à être clair dans ses convictions et fort pour les défendre. Et à déjouer les contradictions en puisant l’inspiration de l’Esprit de Dieu.

Jude-Thaddée : évangélisateur de l’Arménie.

La tradition affirme que Thaddée fut envoyé évangéliser l’Arménie par Abgar, oncle du roi d’Arménie Sanatrouk. La tradition arménienne le considère comme le fondateur de son Église avec l’apôtre Barthélemy. Le Monastère Saint-Thaddée (dans le nord de l’Iran, près de l’Arménie) est construit à l’endroit supposé du martyr de Jude

◀︎ Jude porte la massue et la hache avec lesquelles
il fut mis à mort lors de son martyre, qui devient ainsi son attribut traditionnel.
Huile sur toile de Georges de La Tour – 1620


Le Défi


L’agenda

à retrouver chaque trimestre dans ta revue Vitamine ou Ricochet.

1er septembre : Rentrée des classes

21 septembre : Journée internationale de la paix

25 septembre :
Roch Achana, fête juive

Journée mondiale du migrant et du réfugié

Les commentaires sont clos.