L’ACE 35 engagée pour défendre les droits de l’Enfant au repos et aux loisirs

Le 12 novembre dernier a eu lieu la rencontre internationale des enfants du MIDADE (Mouvement International D’Apostolat Des Enfants), rassemblant les enfants de 25 pays. Cette année, représentée par une enfant d’un club de quartier populaire (Villejean) de la ville de Rennes, l’ACE d’Ile-et-vilaine a participé à ce rassemblement annuel pour porter les valeurs du mouvement compte tenu des situations souvent complexes liées aux droits de l’Enfant à l’international.

L’ACE 35 mobilisée avec la ville de Rennes, pour défendre les droits de l’Enfant au repos et aux loisirs.

« L’article 31 de la convention internationale des droits de l’Enfant (CIDE) résume l’engagement et l’orientation des activités des clubs ACE de la ville de Rennes : L’enfant a droit au repos, aux loisirs, au jeu, aux activités récréatives. Il a le droit de participer librement aux activités artistiques et culturelles. Les états doivent protéger ce droit et encourager toutes les initiatives favorisant son développement. Dans nos clubs, nous faisons aussi le lien avec la résolution de la fédération nationale de l’ACE :  Explorons les beautés du monde », explique Laetitia Gautier, permanente à l’ACE 35.

En effet, l’ACE d’Ille-et-Vilaine associée à la ville de Rennes s’est engagée depuis des années pour défendre ce droit fondamental en favorisant les sorties culturelles en club, et en permettant aussi l’expression des enfants sur les loisirs dans leur ville comme dans leur quartier.

« Nos activités culturelles permettent avant tout aux enfants issus des quartiers populaires de sortir de chez eux, avec l’objectif de leur faire découvrir les nombreuses structures de loisirs rennais et leur permettre ainsi de s’exprimer, de jouer, rire, imaginer, explorer, communiquer », souligne Laetitia.

Si l’année précédente les restrictions liées au COVID avaient temporairement freiné cet élan, cette année le programme a été marqué par plusieurs temps forts. Ainsi, en juillet, les enfants originaires de quartiers différents et âgés de 6 à 12 ans, ont pu se retrouver à l’Espace des sciences des Champs Libres et profiter de l’exposition « Les horloges du vivant » dans le monde végétal, animal et dans le corps humain. Un moment de partage, de joie, de découverte et d’apprentissage !

une collégienne choisie pour représenter son club de l’ACE sur le thème des droits de l’Enfant au repos et aux loisirs

Droit au repos et aux loisirs : un droit précieux pour les enfants et au cœur de la pédagogie de l’ACE, porté à l’international.

Ce 12 novembre, lors de la rencontre internationale des enfants du MIDADE qui s’est déroulée en ligne, c’est Asuncion, collégienne de 11 ans qui a été choisie pour représenter son club de l’ACE 35 sur le thème des droits de l’Enfant au repos et aux loisirs. Née en Espagne d’une mère guinéenne et d’un père malien, Asuncion s’est d’autant plus sentie concernée par la question du droit des Enfants lié à chaque pays, et étant elle-même scolarisée en 6ème internationale à Rennes.

Lors de son intervention, elle a souligné le caractère fondamental de ce droit : « Pour moi le droit le plus important c’est celui de pouvoir jouer car dans certains pays les enfants doivent travailler pour se nourrir et nourrir leurs familles »

Asuncion a également rappelé les activités diversifiées qu’elle a pu réaliser avec les enfants membres de son club à l’ACE avec de belles initiatives pour embellir leur quartier, notamment par la mise en place d’un jardin sur un terrain appartenant à la ville de Rennes, près de la paroisse.

« On a écrit à la mairie pour avoir l’autorisation de faire un jardin car à Rennes il y a trop d’immeubles et pas assez de jardin. On a fait ce jardin ensemble et nous nous sommes beaucoup amusés ! L’ACE permet aux enfants de s’exprimer et de partir en camp d’été, comme moi, qui suis partie pour la première fois en camp et j’ai vu aussi le Mont-Saint Michel. On est aussi parti voir des expositions et fait un hôtel à insectes pour le jardin », a-t-elle raconté.

A l’image de cette rencontre du MIDADE, l’ACE d’Ille-et-Vilaine participe régulièrement aux journées des droits de l’Enfant, en lien avec la ville de Rennes, notamment en intervenant dans deux écoles de la ville avec des classes de CM1/CM2. Ainsi, à l’occasion des 30 ans de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant en 2019, le collectif avait réalisé le livret « J’ai droit à mes droits » qui recueille la parole des enfants des quartiers rennais. Asuncion en avait lu le texte lors de la présentation du livret aux parents.

Ces actions de sensibilisation illustrent les valeurs de l’ACE, qui fait partie du collectif AEDE (Agir Ensemble pour les Droits de l’Enfant). Asuncion et les membres de son club, avec les parents, animateurs et responsables ont été particulièrement ravis et fiers d’avoir participé à cette rencontre internationale des enfants du MIDADE qui contribue à interpeller sur les conditions de vie des enfants dans le monde.

« Cette participation à la rencontre du MIDADE m’a fait prendre conscience de la dimension internationale des problématiques liées aux droits de l’enfant. Cela va m’encourager encore plus dans mes activités à l’ACE ! » conclut Laetitia, la permanente de l’ACE 35.

close

Votre numéro offert

TESTEZ GRATUITEMENT un numéro de Ricochet et de Vitamine, nos revues destinées aux 6-15 ans

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont clos.