Juillet • Saint Thomas

Illustration de L'Apôtre saint Thomas

Célibataire, orfèvre et apôtre

Thomas est surnommé le Didyme, ce qui signifie jumeau car il a une soeur jumelle. C’est un orfèvre venant d’une famille aisée de Rama, près de Jérusalem. C’est donc l’un des trois apôtres judéens avec Judas et Simon le Zélote.

Il est témoin de Jésus lorsque celui-ci expulse les marchands du Temple (Marc 11, 15-19, Matthieu 21, 12-17 et Luc 19, 45-48) et cela le décide à le suivre. Il en devient ainsi le 7ème apôtre.

Saint Thomas, Église St François Xavier à Paris.

Thomas a un tempérament gai, zélé et généreux.

Dans l’Évangile de Jean, il s’exclame : « Allons-y, nous aussi, pour mourir avec lui ! »… Jésus s’est rendu dans la famille de Thomas à Rama où il a rencontré ses parents, ses frères et ses soeurs, dont sa soeur jumelle. C’est lors de ce séjour que Jésus prononce le discours sur le nombre des élus et la porte étroite qu’il faut franchir (Saint Matthieu 7,13-14 et Saint Luc 13,23-25). On apprend dans les écrits de la mystique Maria Valtorta qu’il serait allé chercher l’ânon avec André pour l’entrée triomphale de Jésus à Jérusalem, le dimanche des Rameaux. Il s’enfuit après l’arrestation de Jésus et n’assiste donc pas à la Passion. Il est retrouvé une semaine plus tard dans la grotte de la Nativité où il s’était réfugié.

Peu de temps après la Résurrection, Jésus lui apparaît et l’invite alors à toucher ses plaies car Thomas ne croit pas qu’Il est ressuscité : « Avance ici ton doigt, et regarde mes mains ; avance aussi ta main, et mets-la dans mon côté. » (Jean 20, 27) Thomas est le premier qui, devant le mystère des plaies du Christ ressuscité, a donné à Jésus son véritable titre : il s’exclame alors :

« Mon Seigneur et mon Dieu ! »

◀︎ Saint Thomas, Église St François Xavier à Paris.

 Notre Dame de Paris : l’incrédulité de Saint Thomas.

Saint Thomas : évangélisateur de l’Orient

L’Église chaldéenne d’Irak revendique sa fondation par saint Thomas. Selon les écrits d’Eusèbe de Césarée, il évangélisa les Parthes dont l’empire s’étendait de l’Iran à l’Inde actuels (Eusèbe de Césarée, Histoire ecclésiastique, III, §1.1). Ce que reprennent les Actes de Thomas, un apocryphe du IIIème siècle. Il aurait converti le roi Goudnaphar qui régnait sur l’Afghanistan et une partie du Pakistan. Thomas aurait prêché l’Évangile en Inde, où il aurait fondé une église dans le Kerala, qu’on appelle l’Église de Saint-Thomas. Il aurait ensuite poursuivi jusqu’en Chine…

Notre Dame de Paris : l’incrédulité de Saint Thomas. ▶︎


Le Défi


L’agenda

à retrouver chaque trimestre dans ta revue Vitamine ou Ricochet.

7 juillet : début des grandes vacances !

10 juillet : Aïd el-kebir, fête musulmane

14 juillet : Fête Nationale.

24 juillet : 2e Journée mondiale des grands-parents et des personnes âgées

Les commentaires sont clos.