En quoi l’ACE est-elle impliquée dans la défense des droits de l’enfant ?

Depuis son origine, l’ACE et les enfants de l’ACE eux-mêmes sont impliqués dans la défense des droits de l’enfant. C’est une des composantes immuables du projet associatif de notre mouvement.

Lorsque la Convention Internationale des Droits de l’Enfant (CIDE) a été proposée en signature aux Etats du monde, les enfants de l’ACE se sont mobilisés. Leur pétition, en faveur de la ratification par la France de la convention, a récolté + de 80 000 signatures ! La France a d’ailleurs ratifié la CIDE dès le premier jour de sa sortie : le 20 novembre 1989.

Plus récemment en 2016, la France était auditée pour voir dans quelles mesures elle appliquait bien la CIDE sur l’ensemble de son territoire. Une délégation d’enfants de l’ACE a rencontré le Rapporteur pour la France au Comité des droits de l’enfant grâce au collectif AEDE (Agir Ensemble pour les Droits de l’Enfant).

Ce collectif, dont l’ACE est membre, est composé de plus de 50 organisations (associations, collectifs et syndicats) actives dans tous les domaines de l’enfance : santé, justice, éducation, accompagnement des parents, handicap… Elles ont rédigé ensemble, avec les enfants et les jeunes, un rapport sur la situation des enfants en France pour le Comité des droits de l’enfant des Nations Unies. Le collectif AEDE souhaite que ce rapport permette de promouvoir les droits des enfants et leur respect en France pour tous les enfants. Un travail de plaidoyer se poursuit en ce sens par les membres de ce collectif.

> Consultez notre FAQ

Les commentaires sont clos.