Graines de Bonne Nouvelle !

Le développement d’une intériorité

fotolia_77459164Les enfants sont invités à regarder et à prendre du recul par rapport à ce qu’ils vivent. Cette relecture, qui passe par le récit, leur permet de découvrir et d’être à l’écoute de leur intériorité, de transformer leur vécu en expérience. Ainsi, les enfants réalisent les transformations à opérer en eux et dans leurs relations avec les autres, individuellement et collectivement.

S’arrêter pour admirer et ressentir ce qui est beau, ce qui est bon ici et maintenant permet aux enfants de découvrir ce qui est source de joie. Ils développent ainsi un espace intérieur et s’ouvrent à une réalité plus grande que nous et qui nous dépasse.

Une foi vivante et incarnée

Les enfants vivent des liens de fraternité, d’attention aux plus fragiles et de solidarité. Les propositions de l’ACE (clubs, récollections, célébrations, dialogues avec des personnes…) sont pour les enfants des lieux privilégiés de prise de paroles pour raconter leur vie, leurs joies, leurs problèmes, leurs questions, leur foi… Pour cela, ils doivent s’écouter et s’entendre même dans leur silence.

Dans ces moments, la Parole de Dieu se reçoit gratuitement comme un souffle, une respiration. Au fil du temps, les enfants peuvent se découvrir enfants d’un même Père, rencontrer Jésus-Christ et accueillir sa présence dans leur vie et leurs actions. Elle est invitation à agir ensemble et à participer à la transformation du monde : « Mes enfants, nous devons aimer non pas avec des paroles et des discours mais par des actes et en vérité » (1 Jean 3, 18).

Une démarche de première annonce

Par le témoignage de leur vie, dans leur manière de jouer et de vivre ensemble, de vivre la fraternité dans le respect et la complémentarité, les enfants sont lumière pour tous ceux qui les entourent. Les propositions de l’ACE sont des lieux et des temps d’expériences avec Jésus-Christ chemin faisant, (cf. Luc 24, 13-35). Chacun est invité à regarder sa vie, la confronter à la Parole de Dieu et y discerner la présence de Jésus-Christ. Ils peuvent ainsi s’inscrire dans l’histoire vivante du Peuple de Dieu.

Par sa démarche de relecture : « observer-comprendre-agir » l’ACE permet aux enfants de faire le lien entre leur vie et leur foi : lire la vie à la lumière de l’Évangile et lire l’Évangile à la lumière de la vie. Parce qu’ils peuvent révéler Jésus-Christ autour d’eux et être les témoins de sa Bonne Nouvelle, les enfants sont apôtres des enfants et de tous ceux avec qui ils font route.

C’est dans cette démarche que les enfants peuvent se sentir appelés à demander le baptême ou à vivre d’autres sacrements. Le mouvement a à cœur de leur proposer alors un chemin en lien avec les communautés chrétiennes locales.

Les commentaires sont clos.