Retour sur les campements d’été en Haute Loire

 

campements d'été en Haute Loire Cette année, c’est au château de la Fressange que se sont déroulés les deux campements ACE de Haute-Loire. Ils ont rassemblé une trentaine de triolos la première semaine et 25 fripounets la seconde.

Afin de découvrir Saint-Didier, la ville qui accueillait les enfants, ces derniers ont commencé le séjour par un grand jeu qui les a envoyés à la rencontre des habitants avec un questionnaire mais aussi des objets à troquer au fil de la journée. Expérimenter les joies de la coopération et des jeux collectifs, c’est ce qui leur a été proposé durant toute la semaine à travers diverses activités : piscine, accrobranche, créations manuelles, visite d’une usine, etc. Les règles de vie du campement ont amené les enfants à participer à toutes les tâches mais aussi à construire ensemble les journées et les veillées en proposant eux-mêmes des jeux et activités.

Bien-sûr, les campements étaient placés sous le signe de la fête d’anniversaire du mouvement : décorations festives, échanges de cadeaux quotidiens, surprises diverses. Et comme le veut la tradition en Haute-Loire, après-midi de fête conclut chaque séjour en présence des familles. Ainsi les enfants leur ont fait le récit par les jeux, le mime, la danse ou les chants de leur semaine.

La relecture qu’ont fait les enfants de ces temps forts a montré que ces moments de partage et de solidarité leur permettaient également de prendre conscience que c’est dans la rencontre avec les autres qu’ils rencontrent Jésus, présent dans leurs vies.

L’équipe d’animation, qui s’était beaucoup impliquée dans la préparation, a pu se réjouir de voir les enfants grandir, prendre confiance en eux. Certains ont parfois même changé de comportement au cours de ces séjours.

 

Les commentaires sont clos.